Sauter la barre de navigation du haut Passer au contenu principal
Une femme se repose dans son salon.

Astuces financières pour lutter contre l’inflation

Rédigé par Janine Rogan | Publié le 6 juillet 2022

Académie des placements. Le savoir soutient le succès. Visitez maintenant.

Êtes-vous allé faire l'épicerie dernièrement? Ou faire le plein? Alors, vous êtes bien placé pour savoir ce que c'est que de puiser dans ses économies pour faire face à la flambée des prix.

L'inflation au Canada dépasse largement les 7 %, soit le taux le plus élevé depuis des décennies, et la pandémie mondiale actuelle continue de perturber les chaînes logistiques, si bien que la demande est supérieure à l'offre pour de nombreux produits.

Lutter contre la hausse des prix peut sembler chose impossible, mais on peut faire beaucoup avec un peu de créativité. Voici quelques moyens astucieux d'en avoir plus pour votre argent lorsque l'inflation pèse sur votre budget.

Augmentez vos revenus (plus facile à dire qu'à faire…)

1. Songez à vendre des articles sur des sites comme Facebook Marketplace ou Poshmark. Le marché de l'occasion est en pleine effervescence : nombreux sont ceux qui cherchent à faire une bonne affaire ou à négocier un bon prix pour leurs articles. Si les ventes en ligne vous rebutent, les vente-débarras sont toujours une excellente solution. Vendre vos articles usagés (ou inutilisés si vous avez gardé un article pour éviter les désagréments d'un retour) peut être un bon moyen de renflouer votre budget de quelques dollars supplémentaires.

2. Lorsque vous faites des achats, notamment en ligne, les sites où l'on propose des remises en argent peuvent être très avantageux. Vous pouvez souvent faire coup double, c'est-à-dire combiner les remises en argent que vous obtenez en achetant sur un site avec celles qu'offrent certaines cartes de crédit. Dans certains cas, vous pouvez même obtenir jusqu'à 10 % de remise sur vos achats, ce qui représente un gain très appréciable si vous achetez un article coûteux.

3. Trouvez un gagne-pain à côté de votre travail. De nos jours, il n'est pas rare d'avoir un autre gagne-pain (ou une activité d'appoint) pour générer un revenu additionnel en dehors de son emploi principal. Si vous avez le temps, il existe de nombreuses façons de gagner quelques dollars supplémentaires chaque mois. Mettez à profit vos compétences pour faire du tutorat ou de la saisie de données, ou exploitez votre créativité en proposant des services de rédaction ou de photographie.

Faites des économies d'énergie (et d'argent)

1. Optez pour des ampoules LED efficaces et n'oubliez pas d'éteindre vos lumières chaque fois que vous quittez une pièce. Ce geste peut sembler banal, mais selon Direct Energy, un des principaux fournisseurs de services énergétiques en Amérique du Nord, l'éclairage représente environ 9 % de la consommation d'énergie d'une maison moyenne (en quatrième position, derrière la climatisation et le chauffage [46 %], le chauffe-eau [14 %] et les électroménagers [environ 13 %]).

2. Programmez votre thermostat et utilisez un ventilateur de plafond. En programmant votre thermostat en fonction de votre emploi du temps, vous pourrez réaliser des économies lorsque vous n'êtes pas chez vous. Par ailleurs, régler la température à un niveau plus frais l'hiver et plus tempéré l'été vous permettra de réduire votre consommation de 6 % à 8 % par degré, selon Direct Energy.

3. Remplacez les filtres et entretenez votre calorifère régulièrement. Si les filtres de votre calorifère sont encrassés, celui-ci fournir plus d'efforts. Mais si vous l'entretenez une fois par an et en changez les filtres tous les trimestres, il fonctionnera de façon optimale.

Apprenez à faire du troc et à échanger

1. Organisez un échange de vêtements. Échanger des vêtements avec des proches ou d'autres personnes de votre réseau peut être une façon amusante (et ingénieuse) de renouveler votre garde-robe sans vous ruiner. Il existe de nombreuses ressources en ligne pour réussir un échange de vêtements ou trouver un évènement de ce type près de chez vous.

2. Échangez des services. Si vous êtes un spécialiste de la comptabilité, de la coupe de cheveux ou du yoga, vous pourriez échanger vos services contre quelque chose d'une valeur comparable. Vous pouvez trouver des réseaux de troc en ligne, ou faire passer le mot dans votre entourage immédiat.

N'oubliez pas vos cartes-cadeaux et vos points

1. Utilisez vos vieilles cartes-cadeaux. Beaucoup d'entre nous ont au moins quelques vieilles cartes-cadeaux qui traînent, et les utiliser ou les échanger peut être un excellent moyen de donner un peu de répit à votre budget. On trouve souvent des personnes prêtes à acheter des cartes-cadeaux ou à les échanger contre une carte-cadeau d'un autre magasin. Ces cartes sont également idéales pour acheter des cadeaux ou vous offrir des articles que vous désirez, mais qui ne cadrent peut-être pas avec votre budget.

2. Utilisez vos points de fidélisation. Tout comme pour vos cartes-cadeaux, n'oubliez pas de vérifier vos soldes de points de fidélisation dans les magasins que vous visitez. Vous pourriez les utiliser pour effectuer des achats quotidiens, comme l'épicerie, ou pour vous permettre une folie en achetant un produit que vous convoitiez. Quoi qu'il en soit, utiliser ces points est un moyen ingénieux de renflouer un peu votre budget.

Nourriture, épicerie et planification de repas

1. Achetez des produits de saison. Il n'y a rien de pire que d'acheter un casseau de framboises en plein hiver et de dépenser 10 $ pour un fruit qui tient à peine la semaine.

2. Soyez à l'affût des produits imparfaits. Plusieurs épiceries et marchés de producteurs ont des sections où l'on trouve des produits imparfaits, qui sont souvent offerts à prix réduit. Ne manquez pas d'y faire un tour! Vous pourriez faire de bonnes affaires.

3. Économisez sur les protéines. Avec l'inflation, le prix de la viande a bondi. En essayant d'adopter un régime végétarien un ou deux jours par semaine (pourquoi pas des lundis sans viande?), vous pourriez réaliser des économies substantielles sur votre facture d'épicerie.

RBC Placements en Direct Inc. et Banque Royale du Canada sont des entités juridiques distinctes et affiliées. RBC Placements en Direct Inc. est une filiale en propriété exclusive de Banque Royale du Canada et elle est membre de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières et du Fonds canadien de protection des épargnants. Banque Royale du Canada et certains de ses émetteurs sont reliés à RBC Placements en Direct Inc. RBC Placements en Direct Inc. ne fournit pas de conseils en placement et ne fait pas de recommandations concernant l’achat ou la vente de titres. Les investisseurs sont responsables de leurs décisions de placement. RBC Placements en Direct est un nom commercial utilisé par RBC Placements en Direct Inc. ®/MC Marque(s) de commerce de Banque Royale du Canada. RBC et Banque Royale sont des marques déposées de Banque Royale du Canada. Utilisation sous licence.
© Banque Royale du Canada, 2022.

Les renseignements, opinions ou points de vue présentés dans le présent document, y compris les hyperliens vers le site Web de RBC Placements en Direct Inc. ou les sites Web de ses sociétés affiliées ou de tiers, sont fournies à titre d’information générale seulement et ne constituent en aucun cas des conseils financiers, juridiques, fiscaux, comptables ou autres. Les renseignements présentés sont réputés être factuels et à jour, mais nous ne garantissons pas leur exactitude et ils ne doivent pas être considérés comme une analyse exhaustive des sujets abordés. Les opinions exprimées reflètent le jugement des auteurs à la date de publication et peuvent changer. RBC Placements en Direct Inc. et ses sociétés affiliées ne font pas la promotion, explicitement ou implicitement, des conseils, des avis, des renseignements, des produits ou des services de tiers. Vous devriez consulter votre conseiller avant de prendre quelque décision que ce soit sur la base des renseignements contenus dans ce document.

Par ailleurs, les produits, services et titres mentionnés dans cette publication sont offerts uniquement au Canada et dans les autres territoires où la loi autorise leur mise en vente. Si vous n’êtes pas actuellement résident du Canada, vous ne devez pas accéder à l’information accessible sur le site Web de RBC Placements en Direct Inc.

EXPLOREZ DAVANTAGE
Véhicules électriques sur fond d’arbres.

Où se dirige le marché des véhicules électriques?

Décryptage du marché des véhicules électriques pour les investisseurs.

personne entourée de projets de loi regardant à travers le télescope

Comment les voyages peuvent affecter votre stratégie d’investissement

Voici pourquoi le temps passé à l’extérieur peut vous ouvrir les yeux sur les tendances, les industries et les marchés émergents.

Vous en savez plus que vous pensez

Un guide sur les placements en actions.
En savoir plus