Sauter la barre de navigation du haut Passer au contenu principal
Silhouette se tenant en équilibre sur le bord d’une pièce de monnaie.

Actions : comprendre le lien entre risque et rendement

Les actions présentent plus de risques de placement que les liquidités ou les obligations. Elles offrent aussi toutefois un potentiel de rendement plus élevé. Comprendre les risques associés à vos placements peut vous aider à prendre des décisions éclairées.

Voici sept risques à considérer lorsque vous investissez dans des actions.

1. La volatilité

Les marchés boursiers peuvent être volatils et les investisseurs font souvent face à des hausses et à des baisses imprévisibles. Lorsque le cours d’une action fluctue rapidement et de manière significative, cette volatilité peut avoir de grandes répercussions sur un portefeuille. La diversification pourrait aider à réduire le risque associé au placement dans une seule société ou un seul secteur.

2. La concentration

Investir dans un petit nombre d’actions signifie que si l’une des sociétés détenues éprouve des difficultés, c’est l’ensemble du portefeuille qui court un risque. La probabilité qu’une seule société connaisse des ennuis est plus élevée que celle que l’ensemble du marché ne s’effondre.

Investir dans une combinaison d’actions augmente la diversification et peut contribuer à réduire le risque associé au placement dans des sociétés individuelles. Nous pouvons ainsi investir dans des sociétés de tailles différentes, provenant de pays et de secteurs divers.

risque et rendement

3. La liquidité

La liquidité détermine dans quelle mesure il est facile d’acheter et de vendre un placement. Si peu d’acheteurs sont intéressés à l’action que vous détenez, la vendre pourrait être problématique. Les actions associées à de faibles volumes de négociation peuvent être plus difficiles à vendre et présenter un risque, car vous pourriez être incapable de les vendre au moment qui vous convient. 

4. Le risque de change

Les investisseurs canadiens qui détiennent des placements étrangers s’exposent à la fluctuation des taux de change. Lorsque vous achetez ou vendez des titres libellés en monnaie étrangère, la variation du taux de change peut en influencer le rendement. La dépréciation du dollar canadien est susceptible d’augmenter le rendement des placements étrangers, tandis que la vigueur du huard peut lui nuire, surtout en ce qui a trait aux placements américains. Une nouvelle intéressante? Votre horizon temporel est un facteur important à prendre en considération. De nombreuses études démontrent que les fluctuations des taux de change tendent à avoir une moins grande incidence sur le rendement à long terme que sur le rendement à court terme.

5. Le risque géopolitique

La stabilité politique et la solidité financière des différents pays peuvent influer sur les cours boursiers. Les enjeux politiques, les nouvelles lois, la réglementation financière, les politiques fiscales et les différends commerciaux, par exemple, peuvent accroître la volatilité des marchés développés et émergents. Ces enjeux peuvent nuire au pays où se trouve le siège social d’une société ou aux pays où elle mène des activités.

6. La marge

Direct et que vos placements sont cédés en garantie de votre emprunt. Avoir recours à une marge tend à accroître la volatilité du portefeuille et présente d’autres risques associés aux taux d’intérêt. Par exemple, une hausse des taux d’intérêt augmente le coût de l’emprunt, ce qui peut peser sur le

7. Le risque de taux d’intérêt

La hausse des taux d’intérêt peut nuire aux actions de diverses façons. Par exemple, elle peut entraîner une hausse des coûts d’emprunt pour les sociétés, ce qui risque d’influer sur le rendement du capital investi. Pour en savoir plus, lisez l’article Incidence de la hausse des taux d’intérêt sur les investisseurs.

Académie des placements. Le savoir soutient le succès. Visitez maintenant.

RBC Placements en Direct Inc. et Banque Royale du Canada sont des entités juridiques distinctes et affiliées. RBC Placements en Direct Inc. est une filiale en propriété exclusive de Banque Royale du Canada et elle est membre de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières et du Fonds canadien de protection des épargnants. Banque Royale du Canada et certains de ses émetteurs sont reliés à RBC Placements en Direct Inc. RBC Placements en Direct Inc. ne fournit pas de conseils en placement et ne fait pas de recommandations concernant l’achat ou la vente de titres. Les investisseurs sont responsables de leurs décisions de placement. RBC Placements en Direct est un nom commercial utilisé par RBC Placements en Direct Inc. ®/MC Marque(s) de commerce de Banque Royale du Canada. RBC et Banque Royale sont des marques déposées de Banque Royale du Canada. Utilisation sous licence. © Banque Royale du Canada, 2019. Tous droits réservés.

Les opinions exprimées dans cette publication sont d’intérêt général et ne reflètent pas nécessairement les opinions de RBC Placements en Direct. Par ailleurs, les produits, services et titres mentionnés dans cette publication sont offerts uniquement au Canada et dans les autres territoires où la loi autorise leur mise en vente. Si vous n’êtes pas actuellement résident du Canada, vous ne devez pas accéder à l’information accessible sur le site Web de RBC Placements en Direct.

> Prochaine: La négociation d’actions : ce qu’il faut savoir pour se lancer

EXPLOREZ DAVANTAGE
Mains tenant des pièces de puzzle connectées

Devrais-je avoir un REER, un CELI ou les deux?

Au lieu de choisir entre un REER et un CELI, l’investisseur Canadien peut détenir les deux et combiner leurs avantages.

Une tête de fil portant un chapeau reliant les actions les plus négociées du mois dernier.

Les 10 actions et FNB les plus négociés en mai 2024

Voici les actions que les clients de RBC Placements en Direct ont le plus négociées et ajoutées à leur liste de cotes en mai.

Une tête de fil portant une casquette de baseball reliant les actions les plus négociées du mois der

Les 10 actions et FNB les plus négociés en avril 2024

Voici les actions que les clients de RBC Placements en Direct ont le plus négociées et ajoutées à leur liste de cotes en avril.