Sauter la barre de navigation du haut Passer au contenu principal
Un homme consulte son compte RBC Placements en Direct à son ordinateur.

Que sont les options et comment fonctionnent-elles?

En gros, une option est un contrat conclu entre deux parties qui donne à son détenteur le droit d'acheter ou de vendre un actif sous-jacent à un certain prix pendant une période déterminée.

La valeur d'une option est liée à l'actif sous-jacent, qui peut prendre la forme d'actions, d'obligations, de devises, de taux d'intérêt, d'indices boursiers, de fonds négociés en bourse (FNB) ou de contrats à terme. Les options elles-mêmes sont des titres, tout comme le sont les actions ou les obligations. Leur valeur étant dérivée d'un autre actif, on les appelle des dérivés.

On distingue deux principaux types de contrats d'options : les options d'achat et les options de vente. Détenir une option d'achat vous donne le droit d'acheter l'actif sous-jacent, tandis que détenir une option de vente vous donne le droit de le vendre. Pour différencier les deux, souvenez-vous que l'actif sous-jacent à une option d'achat (call en anglais) peut faire l'objet d'un « appel », tandis que l'actif sous-jacent à une option de vente (put en anglais) peut être cédé à quelqu'un d'autre.

Comment fonctionnent les options

Les investisseurs en options ont généralement une opinion sur l'évolution du prix d'un actif; ils croient que celui-ci sera appelé à augmenter ou, au contraire, à diminuer. Dans le cas des actions – sur lesquelles nous nous concentrerons ici –, il peut être profitable de choisir une option d'achat si vous croyez que le cours de l'action va augmenter, ou une option de vente si vous prévoyez plutôt une baisse. Habituellement, les contrats d'options sont très courts, soit 30, 60 ou 90 jours, mais certains expirent après une période pouvant atteindre un an ou plus.

Une opération sur options comporte toujours deux parties : un acheteur et un vendeur. Le vendeur, aussi appelé émetteur, a l'obligation d'acheter (dans le cas d'une option de vente) ou de vendre (dans le cas d'une option d'achat) le titre sous-jacent si l'acheteur décide d'exercer l'option ou si l'option expire dans le cours. L'acheteur, quant à lui, a le droit – mais non l'obligation – d'acheter ou de vendre le titre à un prix prédéterminé (le prix d'exercice) avant une certaine date (date d'expiration).

Habituellement, un contrat d'option est fondé sur 100 actions du titre sous-jacent. Par exemple, si l'option sur une action se négocie à 1 $, le coût d'un contrat (commissions exclues) sera de 100 $ (100 x 1 $).

La valeur d'une option dépend du cours actuel et de la volatilité de l'action. La valeur intrinsèque d'une option (sa valeur dans le cours) et le temps qu'il reste avant son expiration (la valeur temps) se reflètent aussi dans sa valeur globale.

À l'instar des actions, les options se négocient en bourse. Toutefois, si les actions peuvent conférer à l'investisseur une part de propriété dans une société, ce n'est pas le cas des options. Les options ne sont pas assorties d'un droit de vote et ne donnent pas droit à des dividendes, contrairement à bon nombre d'actions.

Les styles d'options

Il existe deux styles de contrats d'actions : les options de type américain et les options de type européen. Les options de type américain, les plus courantes, peuvent être exercées à tout moment jusqu'à leur date d'expiration (inclusivement). Les options de type européen, quant à elles, ne peuvent être exercées qu'à leur date d'expiration.

Avantages

Les options sont généralement beaucoup moins coûteuses que l'actif sous-jacent, et elles offrent une exposition aux fluctuations des cours de l'actif sans que l'investisseur soit détenteur de celui-ci.

Les options se distinguent par leur souplesse et peuvent s'intégrer à diverses stratégies visant l'atténuation des risques ou la maximisation des profits. Dans le cas des actions, par exemple, les options peuvent vous aider à :

  • protéger les actions que vous détenez en cas de baisse des cours de marché;
  • tirer un revenu de votre portefeuille actuel;
  • acquérir des actions à un cours inférieur à leur cours actuel;
  • profiter de la hausse ou de la baisse du cours d'une action;
  • utiliser un effet de levier pour faire croître votre portefeuille.

Toutefois, n'oubliez pas que tout placement comporte des risques. Pour déterminer si les options vous conviennent, il serait souhaitable d'évaluer avant toute chose les risques auxquels vous vous exposez.

Académie des placements. Le savoir soutient le succès. Visitez maintenant.

RBC Placements en Direct Inc. et Banque Royale du Canada sont des entités juridiques distinctes et affiliées. RBC Placements en Direct Inc. est une filiale en propriété exclusive de Banque Royale du Canada et elle est membre de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières et du Fonds canadien de protection des épargnants. Banque Royale du Canada et certains de ses émetteurs sont reliés à RBC Placements en Direct Inc. RBC Placements en Direct Inc. ne fournit pas de conseils en placement et ne fait pas de recommandations concernant l’achat ou la vente de titres. Les investisseurs sont responsables de leurs décisions de placement. RBC Placements en Direct est un nom commercial utilisé par RBC Placements en Direct Inc. ®/MC Marque(s) de commerce de Banque Royale du Canada. RBC et Banque Royale sont des marques déposées de Banque Royale du Canada. Utilisation sous licence. © Banque Royale du Canada, 2019. Tous droits réservés.

Les opinions exprimées dans cette publication sont d’intérêt général et ne reflètent pas nécessairement les opinions de RBC Placements en Direct. Par ailleurs, les produits, services et titres mentionnés dans cette publication sont offerts uniquement au Canada et dans les autres territoires où la loi autorise leur mise en vente. Si vous n’êtes pas actuellement résident du Canada, vous ne devez pas accéder à l’information accessible sur le site Web de RBC Placements en Direct.

> Prochaine: Les types d'options expliqués : option d'achat et option de vente

EXPLOREZ DAVANTAGE
Une tête de fil portant des écouteurs reliant les actions les plus échangées du mois dernier.

Les 10 actions et FNB les plus négociés en mars 2024

Voici les actions que les clients de RBC Placements en Direct ont le plus négociées et ajoutées à leur liste de cotes en mars.

Une tête de fil avec des lunettes VR reliant les actions les plus négociées du mois dernier.

Les 10 actions et FNB les plus négociés en février 2024

Voici les actions que les clients de RBC Placements en Direct ont le plus négociées et ajoutées à leur liste de cotes en février.

Maisons placées sous récipient en verre.

Vais-je obtenir un feuillet fiscal pour le nouveau CELIAPP?

Voyez dans quelles conditions vous pourriez recevoir un feuillet fiscal pour le CELIAPP.