Deux flèches jointes à une pièce de casse-tête indiquent des directions opposées.

Pourquoi nous faisons des choix contradictoires (et comment les éviter)

Rédigé par Tamar Satov | Publié le 1 octobre 2019

Les économistes comportementaux savent depuis longtemps que nous ne prenons pas toujours nos décisions financières de façon cohérente, même en des circonstances identiques. Ils pensent maintenant savoir pourquoi.

Selon une étude récemment été publiée dont l'un des auteurs est Ryan Webb, professeur adjoint à l'École de gestion Rotman de l'Université de Toronto, l'imprévisibilité des régions cérébrales qui évaluent la valeur en serait la cause.

Les participants à l'étude devaient miser avant chaque série de loteries tirées à de courts intervalles pendant qu'une tomodensitométrie de leur cerveau était réalisée.

Lorsque les choix des participants ne concordaient pas avec ceux qu'ils avaient précédemment faits, l'image montrait que les régions actives de leur cerveau étaient celles qui servent normalement à déterminer la valeur. Autrement dit, les régions cérébrales à l'origine des décisions rationnelles ont aussi pris des décisions irrationnelles, ce qui laisse croire que les choix parfois contradictoires sont inhérents au fonctionnement d'un cerveau normal.

Qu'est-ce que cela veut dire pour nous et pour nos placements?

Puisque notre cerveau nous porte parfois à faire des choix non conformes à nos préférences habituelles, nous risquons, dans le feu de l'action, de prendre des décisions de placement que nous regretterons.

Heureusement, il est possible de prendre des mesures pour agir logiquement et éviter les décisions de placement contraires à nos habitudes et à nos objectifs financiers.

Évaluer le risque avec discernement

En vous fixant des lignes directrices quant à votre tolérance au risque, vous pouvez éviter les placements qui, quoiqu'ils paraissent valables, comportent un niveau de risque supérieur (ou inférieur) au risque souhaité.

Par exemple, si un placement donné est fort prometteur à long terme, mais très volatil à court terme, il ne vous conviendra peut-être pas si vous prévoyez avoir besoin bientôt des fonds investis ou si vous ne pouvez tolérer une baisse importante de la valeur de votre portefeuille.

En revanche, si vous effectuez des placements en prévision de la retraite et prévoyez travailler pendant encore quelques décennies (et êtes capable de supporter les fluctuations du marché), votre évaluation du risque prédéterminée peut vous aider à éviter d'être trop conservateur dans vos choix de placements.

Comment déterminer ce qui vous convient? La lecture de l'article 4 questions à se poser avant d'acheter pourrait vous être utile!

Déterminer la répartition de l'actif

Établissez la proportion de votre portefeuille que vous désirez investir en actions, en obligations et en liquidités – en tenant compte de votre âge et de vos objectifs de placement –, et respectez la répartition choisie. Vous pourriez avoir avantage à faire abstraction des manchettes financières quotidiennes si votre horizon de placement est éloigné. Si vous investissez à long terme, vous disposez probablement d'une période suffisante pour surmonter les fluctuations temporaires du marché. Et même si vous investissez à court terme, votre pondération en actifs qui ne sont pas touchés par les fluctuations journalières du marché pourrait être plus élevée.

Pour en savoir plus, lisez Qu'est-ce que la composition de l'actif?

Prendre le temps de s'informer

Si vous êtes porté à acheter une action parce qu'elle est en forte hausse depuis quelque temps ou parce que quelqu'un vous la conseille, faites quelques recherches et rappelez-vous que les rendements antérieurs ne sont pas garants des résultats futurs. C'est vous qui gérez votre portefeuille, et plus vous en saurez, plus vous serez susceptible de prendre des décisions judicieuses.

Pour obtenir des astuces sur la recherche, lisez Comment penser comme un analyste et Lancez-vous! Voici trois stratégies de recherche sur les placements.

COMMENTER

RBC Placements en Direct Inc. et la Banque Royale du Canada sont des entités juridiques distinctes et affiliées. RBC Placements en Direct est une filiale en propriété exclusive de la Banque Royale du Canada et elle est membre de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières et du Fonds canadien de protection des épargnants. La Banque Royale du Canada et certains de ses émetteurs sont reliés à RBC Placements en Direct Inc. RBC Placements en Direct Inc. ne fournit pas de conseils en placement et ne fait pas de recommandations concernant l’achat ou la vente de titres. Les investisseurs sont responsables de leurs décisions de placement. RBC Placements en Direct est un nom commercial utilisé par RBC Placements en Direct Inc. ®/MC Marque(s) de commerce de la Banque Royale du Canada. RBC et Banque Royale sont des marques déposées de la Banque Royale du Canada. Utilisation sous licence. © Banque Royale du Canada, 2018. Tous droits réservés.

Les opinions exprimées dans cette publication sont d’intérêt général et ne reflètent pas nécessairement les opinions de RBC Placements en Direct. Par ailleurs, les produits, services et titres mentionnés dans cette publication sont offerts uniquement au Canada et dans les autres territoires où la loi autorise leur mise en vente. Si vous n’êtes pas actuellement résident du Canada, vous ne devez pas accéder à l’information accessible sur le site Web de RBC Placements en Direct.

EXPLOREZ DAVANTAGE

Leçon de vie : 5 investisseurs font part des premières leçons mémorables qu’ils ont apprises

Leçon de vie : 5 investisseurs font part des premières leçons mémorables qu’ils ont apprises

Influence des débuts du parcours de placement de collègues de RBC sur leur sélection actuelle de titres, leurs stratégies, etc.

Une personne debout au sommet d’une montagne, représentant l’atteinte d’objectifs.

Où s’arrêter : Le secret de la motivation d’un investisseur

Un investisseur de 29 ans montre comment il a réussi entre autres à établir de sérieux objectifs, un budget et à garder le cap.

Élargissez vos horizons et vos idées de placement sans vous aventurer loin

Élargissez vos horizons et vos idées de placement sans vous aventurer loin

On n’a pas toujours besoin de séjours coûteux et de voyages à l’étranger pour libérer son esprit et envisager autrement le monde.

Vous en savez plus que vous pensez

Un guide sur les placements en actions.
En savoir plus