Sauter la barre de navigation du haut Passer au contenu principal
Une femme chez un fleuriste regarde l'écran de son ordinateur.

Quel type de compte vous convient le mieux? Nous avons demandé à des investisseurs

Rédigé par Mary Levitski | Publié le 18 février 2020

Académie des placements. Le savoir soutient le succès. Visitez maintenant.

Que vous en soyez à votre tout premier compte de placement en direct ou non, il peut être difficile de déterminer quel type de compte servira le mieux vos objectifs. Et c’est sans parler de leurs acronymes – nous avons entendu des comptes d'épargne libre d'impôt (CELI) se faire appeler des CELIER et des régimes enregistrés d'épargne-retraite (REER) être confondus avec des FERR. Même s'il nous arrive de mélanger les noms, connaître quelques caractéristiques clés de chacun d'eux peut effectivement nous aider à faire un choix.

Nous avons discuté avec certains de nos collègues RBC de leurs propres choix, ce qui nous a permis de découvrir quelques faits peu connus et certains mythes courants. Voici en substance ce qu'ils avaient à dire au sujet des CELI, des REER, des REEE (régime enregistré d'épargne-études) et des comptes non enregistrés.

CELI

Le CELI est souvent mal compris, de l'avis de la plupart de nos collègues. « Trop peu de personnes comprennent les avantages du CELI, selon une membre de l'équipe RBC Investi-Clic. Une de mes bonnes connaissances (que je ne nommerai pas, car elle m'est peut-être apparentée) conserve une grande partie de son épargne en espèces, surtout parce qu'elle ne comprend pas ce qu'est un CELI ni ce que signifie l'acronyme. » Et qui peut l'en blâmer? Comme le mot « épargne » est contenu dans son nom, on a l'impression que notre argent dort dans ce type de compte. En fait, le CELI peut s'avérer un instrument de placement fort utile.

Qu'est-ce que notre collègue dit du CELI à son proche? « On ne paie pas d'impôt sur les gains en capital générés par les placements, peu importe la valeur des gains, tant qu'on détient des placements admissibles. On ne perd jamais ses droits de cotisation et on peut retirer son argent en tout temps. » Bien que l'objectif à long terme de son propre compte soit de compléter la valeur de son REER en vue de la retraite, elle a effectué des retraits, à deux reprises. Le premier pour rembourser son prêt étudiant et le deuxième, pour faire une mise de fonds sur sa maison. « Dans les deux cas, j'ai été chanceuse de pouvoir épargner suffisamment par la suite pour recouvrer la valeur initiale de mon CELI. »

Fait important à noter, comme le souligne l'un de nos dirigeants, les gens ont parfois de la difficulté à comprendre comment fonctionnent les retraits. « Certaines personnes pensent pouvoir effectuer un retrait et verser immédiatement une nouvelle cotisation, mais vous ne pouvez pas faire cela au cours de la même année. Le montant des retraits d'une année donnée sera ajouté à vos droits de cotisation de l'année suivante. »

Un autre collègue, ancien auditeur, a ouvert son CELI pour épargner en vue de sa maîtrise en administration des affaires. Voici sa réflexion comptable en action : « J'épargnais pour payer mes frais de scolarité en fonction d'un horizon de trois ans. Je venais d'obtenir mon diplôme de premier cycle, mes revenus étaient donc relativement bas, tout comme mon taux marginal d'imposition. Je m'attendais à ce que mon salaire augmente au fil du temps; je souhaitais donc conserver mes droits de cotisation REER jusqu'à ce que le taux d'imposition sur mon revenu soit plus élevé. Ainsi, je pouvais maximiser l'avantage de réduire mon revenu imposable à un taux marginal d'imposition moindre. »

Nos collègues vantent la souplesse du CELI, mais affirment que les gens n'en sont pas toujours conscients. « Certaines personnes ne savent pas qu'elles peuvent détenir des placements américains dans ces comptes ou qu'elles peuvent détenir plusieurs CELI, tant qu'elles n'excèdent pas leurs droits de cotisation », déclare un membre de notre équipe Exploitation. (Veuillez noter que le fait de détenir des actions américaines dans votre CELI peut avoir d'autres incidences fiscales. Si vous avez des questions, consultez votre fiscaliste.)

Peu importe leur approche, la plupart de nos collègues ont au moins un CELI. Comme l'ancien auditeur le résume : « Si vous détenez des comptes de placement non enregistrés, mais que vous n'avez pas épuisé vos droits de cotisation CELI, vous laissez de l'argent sur la table. »

Comptes non enregistrés

« J'ai ouvert un compte non enregistré la première année où j'ai constaté que j'avais épuisé mes droits de cotisation CELI et REER et qu'il me restait un peu d'épargne, affirme notre collègue de RBC Investi-Clic. Je savais que je voulais que mon argent fructifie à long terme, à un taux supérieur aux 1 à 2 pour cent qu'offre un compte d'épargne à intérêt élevé. » Elle utilise son compte d'épargne non enregistré pour compléter la valeur de son REER et de son CELI à la retraite, mais aussi en partie comme fonds d'urgence.

Pour l'expert en mathématiques de notre équipe Stratégie, un compte non enregistré sert également à court terme. « Le mien est un compte sur marge, car je voulais pouvoir emprunter sur la valeur de mes placements à des moments où je considérais qu'il était plus avantageux de les conserver que de les vendre et d'en retirer le produit. » Le membre de notre équipe Exploitation détient aussi un compte sur marge non enregistré. « Il est très utile pour me fournir des liquidités lorsque j'en ai besoin, surtout grâce aux virements de fonds en temps réel », affirme-t-il.

Il est important de noter que « tous ne réalisent pas qu'ils doivent payer de l'intérêt ou des frais sur le capital emprunté », selon un représentant du Service à la clientèle. Le bon côté, selon notre expert en mathématiques est que les « intérêts payés sur les comptes sur marge sont habituellement déductibles d'impôt, ce qui peut être avantageux pour un investisseur qui intègre cette opération à sa stratégie de placement globale ».

REER

L'une de nos experts en communication compte prendre une retraite anticipée, et le REER est le principal outil qu'elle utilise pour atteindre son objectif. Elle a ouvert son compte il y a plusieurs années et prend soin d'y cotiser chaque année pour accroître son épargne-retraite et profiter de la croissance composée de ses placements en report d'impôt. « Je surveille de près ma combinaison de placements, je réinvestis mes liquidités et rajuste ma répartition d'actif en cours de route, afin d'être à l'aise avec le risque auquel j'expose mon argent », explique-t-elle. La structure du REER l'aide à garder le cap : « J'aime le fait que je ne devrais jamais avoir à toucher à mon REER – je ne pense pas à y effectuer des retraits, ils peuvent coûter cher! » Effectuer un retrait d'un REER avant la retraite peut vouloir dire plus d'impôt sur le revenu à payer ou donner lieu à des retenues d'impôt supplémentaires. « En ce qui me concerne, les retraits anticipés sont de l'ordre du dernier recours. » Mais, comme le souligne notre directrice générale, Risque opérationnel, vous pouvez effectuer des retraits de votre REER avant votre retraite. « J'ai rencontré bon nombre de personnes désillusionnées du REER, car elles croient qu'elles ne pourront en utiliser les fonds qu'à leur retraite. Si elles ont besoin d'argent, elles craignent de ne pas pouvoir accéder à leur actif, mais ce n'est pas le cas. »

Notre directrice générale, Risque opérationnel, souhaite utiliser son REER pour compléter le revenu de retraite qu'elle prévoit tirer de son régime de retraite collectif et des prestations de l'État. Elle l'utilise également à des fins de planification successorale. « Comme j'ai désigné un bénéficiaire*, l'actif de mon REER n'est pas assujetti aux frais d'homologation et sera remis en dehors de ma succession. C'est un moyen plus expéditif et moins cher de transmettre mon actif au bénéficiaire de mon choix. »

Tandis que notre experte en communications investit dans son REER en rêvant de temps libre, notre expert en mathématiques fait de même en vue d'acquérir une propriété. « Même si j'épargne à long terme en vue de la retraite, à court terme, je souhaite faire fructifier mon épargne pour l'utiliser – avec l'actif de mon CELI – pour acheter ma première maison par le biais du Régime d'accession à la propriété. Le remboursement d'impôt que j'obtiens sur mes cotisations REER est aussi un bel avantage, affirme-t-il, tout en ajoutant, toujours aussi prudent : « mais j'en investis la majeure partie au lieu de simplement tout dépenser. »

REEE

« Un bébé est un rappel du temps qui passe », déclare une autre membre de notre équipe des communications dont le mari travaille aussi auprès d'une banque. Les deux banquiers ont ouvert un REEE peu après la naissance de leur fils. « Jusqu'à ce moment, notre épargne ne concernait que nous – la retraite, l'achat d'une maison, le remboursement de nos dettes – mais soudainement, un horizon de placement de 15 à 20 ans s'est imposé; c'est là que nous avons vraiment pris le temps de réfléchir. » À moins que son enfant ne soit un prodige, l'horizon temporel est déterminé; son mari et elle ont donc constitué un portefeuille de placements stables. « Nous investissons à long terme pour notre enfant. Ainsi, s'il décide de poursuivre des études “dispendieuses”, comme dans le domaine de la santé ou de pousser jusqu'au doctorat, nous voulons être prêts. »

Vous devez être conscient du coût de l'éducation, affirme l'une de nos producteurs de contenu, qui a ouvert un REEE familial pour ses deux fils quelques années après être devenue maman. « Maintenant que notre aîné est à l'université, l'importance du REEE est devenue évidente. L'éducation coûte cher! », affirme-t-elle.

Sa motivation première était de « profiter de la subvention gouvernementale de 500 $, si nous pouvions cotiser 2 500 $ chaque année ». Maintenant que le compte est utilisé, elle a découvert un autre avantage : « Puisque nous avons affecté précisément ces fonds à l'éducation, nous n'avons pas à nous demander dans quelle mesure nous pouvons aider nos enfants pendant leurs études. Nous pouvons ainsi établir un budget en conséquence, et cela leur permet d'établir quel montant ils doivent gagner durant l'été. » Un autre avantage? Voici de nouveau la membre de notre équipe des communications : « Le REEE a été très utile pour trouver des idées de cadeaux, car nous avons beaucoup trop de jouets! »

« Avec le recul, j'aurais aimé connaître les particularités du REEE, affirme notre productrice de contenu. Par exemple, nous avons failli ne pas maximiser la subvention gouvernementale pour notre fils aîné. Par chance, nous avons réussi à doubler notre cotisation au cours d'une année et à ainsi profiter du report des droits à subvention inutilisés d'une année précédente. » Elle ne connaissait pas bien non plus les règles fiscales régissant le REEE, ce qui n'est plus le cas. « En gros, l'argent que nous versons en cotisation n'est pas imposable lorsqu'on le retire, tandis que les subventions et la croissance retirées sont imposables au nom de nos enfants. »

Approche multiple

Donc, quel compte vous convient le mieux? Si nous avons appris quelque chose auprès de ce groupe, c'est bien qu'il existe plusieurs réponses à cette question, ou que la réponse est plusieurs. Différents comptes peuvent se compléter l'un l'autre dans le cadre d'une stratégie de placement globale. Comme l'affirme l'ancien auditeur : « J'utilise une combinaison de comptes que je considère dans leur ensemble. »

*Les résidents du Québec ne peuvent pas nommer de bénéficiaire directement dans un compte enregistré, mais ils peuvent en désigner un dans leur testament.

**Le titre de cet article a été modifié le 2 mars 2020.

RBC Placements en Direct Inc. et Banque Royale du Canada sont des entités juridiques distinctes et affiliées. RBC Placements en Direct Inc. est une filiale en propriété exclusive de Banque Royale du Canada et elle est membre de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières et du Fonds canadien de protection des épargnants. Banque Royale du Canada et certains de ses émetteurs sont reliés à RBC Placements en Direct Inc. RBC Placements en Direct Inc. ne fournit pas de conseils en placement et ne fait pas de recommandations concernant l’achat ou la vente de titres. Les investisseurs sont responsables de leurs décisions de placement. RBC Placements en Direct est un nom commercial utilisé par RBC Placements en Direct Inc. ®/MC Marque(s) de commerce de Banque Royale du Canada. RBC et Banque Royale sont des marques déposées de Banque Royale du Canada. Utilisation sous licence. © Banque Royale du Canada, 2024.

Les renseignements, opinions ou points de vue présentés dans le présent document, y compris les hyperliens vers le site Web de RBC Placements en Direct Inc. ou les sites Web de ses sociétés affiliées ou de tiers, sont fournies à titre d’information générale seulement et ne constituent en aucun cas des conseils financiers, juridiques, fiscaux, comptables ou autres. Les renseignements présentés sont réputés être factuels et à jour, mais nous ne garantissons pas leur exactitude et ils ne doivent pas être considérés comme une analyse exhaustive des sujets abordés. Les opinions exprimées reflètent le jugement des auteurs à la date de publication et peuvent changer. RBC Placements en Direct Inc. et ses sociétés affiliées ne font pas la promotion, explicitement ou implicitement, des conseils, des avis, des renseignements, des produits ou des services de tiers. Vous devriez consulter votre conseiller avant de prendre quelque décision que ce soit sur la base des renseignements contenus dans ce document.

Par ailleurs, les produits, services et titres mentionnés dans cette publication sont offerts uniquement au Canada et dans les autres territoires où la loi autorise leur mise en vente. Si vous n’êtes pas actuellement résident du Canada, vous ne devez pas accéder à l’information accessible sur le site Web de RBC Placements en Direct Inc.

EXPLOREZ DAVANTAGE
A wire head wearing a hat connecting last month's top traded stocks.

Les 10 actions et FNB les plus négociés en janvier 2024

Voici les actions que les clients de RBC Placements en Direct ont le plus négociées et ajoutées à leur liste de cotes en janvier.

Top 10 Traded Stocks and ETFs in November 2023

Les 10 actions et FNB les plus négociés en novembre 2023

Voici les actions que les clients de RBC Placements en Direct ont le plus négociées et ajoutées à leur liste de cotes en novembre.

Personne tenant des jumelles.

Prêt pour la prochaine étape du cycle du marché?

On ne peut pas toujours prévoir le marché, mais on peut tenter de s'ajuster, face à la nature cyclique dues dues marchés.

Vous en savez plus que vous pensez

Un guide sur les placements en actions.
En savoir plus